RDC: Le Ministre PUELA représente le gouvernement à la cérémonie du début de retrait de la Monusco dans le Tanganyika.

Représentant le Premier Ministre Jean-Michel Sama Lukonde, le Ministre congolais des Droits Humains, Maître Albert-Fabrice PUELA a participé à la cérémonie marquant le début de retrait de la Monusco dans la province du Tanganyika. cérémonie qui s’est déroulée dans l’enceinte du siège de la Monusco en présence de Madame Bintu Keita,représentante spéciale du secrétaire Général des Nations unies, madame le gouverneur de Tanganyika Julie NGUNGWA, de tous les responsables de la Monusco et du programme DDRCS .

Eu égard à l’évolution positive de la situation sécuritaire dans la province de Tanganyika, la Monusco a estimé qu’il était temps de se retirer de cette province au plus tard le 30 Juin de l’année en cours.

Dans son speech, le Ministre des Droits Humains a remercié le Secrétaire Général des Nations Unies à travers sa représentante spéciale pour tout l’appui qu’elles ne cessent d’apporter à la RDC afin qu’elle recouvre la paix et la stabilité.

Dans la foulée, le Ministre Puela s’est rendu à la prison de Kalemie pour s’enquérir de l’état d’avancement des travaux de construction initiés par le gouvernement, ainsi que les conditions carcérales des pensionnaires où le décès d’un prisonnier dû à une pathologie a été signalé.

Rappelons par ailleurs que dans sa résolution 2556, le conseil de sécurité des Nations Unies avait déterminé les conditions de retrait échelonné, responsable et durable de la Monusco et à la suite de la résolution 2612, le gouvernement congolais et la Monusco se sont convenus des conditions minimales de retrait de la Monusco à l’horizon 2024.

La Rédaction