RDC: Le M23 favorable aux résolutions du dernier conclave des chefs d’États de Nairobi

À l’issue du troisième sommet des chefs d’État de la communauté des États d’Afrique de l’Est sur l’insécurité à l’Est de la République Démocratique du Congo, le mouvement du 23 mars(M23), un mouvement déclaré terroriste sort de son silence. Dans un communiqué officiel de ce mardi 21 juin 2022, le M23 soutien les efforts des Chefs d’États de la Communauté des pays d’Afrique de l’Est pour la mise en place d’un processus de paix crédible et efficace susceptible de résoudre définitivement les causes profondes de conflit en République Démocratique du Congo.

S’agissant de la résolution portant découragement des propos offensant, les discours d’incitation à la haine, la menace du génocide, le M23 tout en saluant cette résolution, accuse les responsables civils et militaires de la République Démocratique du Congo d’être à la base de ces discours.

En outre, le M23 déclare être engagé dans le processus de paix, seul moyen souligne le communiqué d’atteindre le conflit en République Démocratique du Congo.

JMK