RDC/Culture : le roi Philippe restitue le masque suku « Kakuungu » au musée national

La restitution des biens culturels acquis durant la période coloniale fait partie de la clé du nouveau chapitre qu’entament la RDC et la Belgique, explique le Premier ministre belge à l’occasion de la remise ce mercredi 08 juin 2022, au Musée national de la RDC à Kinshasa, du masque suku « Kakuungu » par le roi Philippe. Un mémorandum d’entente sur l’appui à l’implication des jeunes pour la conservation du patrimoine culturel a été signé par les deux parties.

« Dialogue, respect et égalité sont la clé du nouveau chapitre qu’entament la Belgique et la RDC. La restitution des biens culturels acquis durant la période coloniale en fait partie. Acte fort déjà posé aujourd’hui : la remise d’une œuvre d’art au Musée national de Kinshasa », s’est réjoui Alexander De Croo.

Après avoir passé plusieurs années au Musée royal de l’Afrique centrale à Tervueren, le masque kakuungu fait l’objet d’un prêt de longue durée (dont la durée dans le temps n’est pas précisée). « Ce n’est pas un masque spolié ou volé, il a été acheté pour la somme de 250 francs (1) en 1954 par Albert Maesen. Il est très rare parce qu’il n’en existe qu’une dizaine maximum dans le monde », explique Guido Gryseels du musée de l’Afrique centrale.

M.A