Affrontement UDPS-UNAFEC à Kasumbalesa : les deux camps font la paix et demandent pardon à la population

Après trois jours d’affrontement entre les jeunes de L’UDPS et de L’unafec kasumbalesa suite à la mention Aigle sur le képi, avec comme bilan des blessés, les motos ravies par les jeunes de L’unafec, une trentaine des maisons saccagées, les deux partis politiques en conflit acceptent de faire la paix.La cérémonie de réconciliation a eu lieu ce samedi 18 Juin 2022 à la grand place du marché Kabulo sous l’égide du Maire de la ville André Kapampa.

Dans son intervention, l’autorité urbaine, a invité les deux camps à faire la paix étant donné qu’ils sont de l’Union Sacrée, toute fois André Kapampa met en garde les semeurs de troubles qui perturbent la quiétude de la population, »Nous avons perdu trois jours dans la violence sanglante, nous demandons aux jeunes de L’UDPS et de L’unafec à kasumbalesa à mettre fin à ce cycle des violences » déclare André Kapampa.

Les deux camps ont à leur tour, demandé pardon à la population pour les désordres sanglants ayant perturbé les activités dans la ville, ils ont ému les vœux de faire la paix et faire chemin ensemble dans la vision du président de la République Démocratique du Congo Félix Antoine Tshisekedi.

JMK