RDC/Allégations de corruption à l’Ass. Nat: »…Mwilanya menteur fini, a succombé à la verve satirique de Nembalemba »(Me José Ilunga)

Les déclarations habituellement sarcastiques du député Léon Nembalemba sur la désillusion à propos d’une composition numérique de plus de 300 députés déclarés FCC avant le dernier referendum parlementaire ayant conduit à l’éviction de Mabunda et un mouvement de défection spectaculaire au Front Commun pour le Congo, ont poussé Constant Mutamba, membre de la conférence des présidents du FCC, à exprimer mercredi dernier, son intention de saisir les instances judiciaires quant à ce.

En réaction, Maître José Ilunga Betu Baka, avocat et acteur politique proche de l’UDPS, qualifie cette intention de constant Mutamba, un rêve sordide,
« …ces vomis de la République veulent faire patte blanche. En écoutant le député Nembalemba, il rit au nez de ceux qui pensaient avoir une majorité réconfortante comme le soutenait le sieur Mwilanya. seuls les malintentionnés y voit la preuve d’une fausse corruption. Cette majorité là n’était qu’un château de carte dans leurs rêves les plus sordides » a-t-il déclaré au micro de ELECTION-NET.COM

Sur la question de savoir si Joseph Kabila peut-il encore tenir avec ce leadership à la tête de son FCC, Maître José Ilunga constate,
« …Mwilanya, un menteur fini, l’homme qui n’a œuvré que pour satisfaire l’appétit glouton du PPRD, aujourd’hui ils sont les vomis de la République qui de compromissions en compromissions utilisaient les institutions de l’État contre son peuple. Ils ont du mal à s’accoutumer avec le changement tant voulu par tous, raison pour laquelle usant de sa verve satirique le député Léon Nembalemba leur a tourné tous en dérision avec sa satire sur la corruption » a-t-il indiqué en conclusion.

La Rédaction